Domaines d'activité

Accès au diagnostic biologique

Première étape d’un parcours de soins efficace, le diagnostic biologique est au cœur des enjeux de surveillance et de contrôle des épidémies comme l’a brutalement rappelé la crise sanitaire de 2020. A travers le renforcement des capacités de diagnostic biologique, la Fondation Mérieux fournit un appui matériel, humain et structurel visant à garantir la robustesse des réseaux de laboratoires dans les pays à ressources limitées.

Depuis le début des années 2000, la Fondation Mérieux s’est engagée dans le champ de l’accès au diagnostic biologique, au Mali et au Cambodge, puis à Madagascar, au Laos, etc. Cet axe de travail, qui représente l’activité principale de la Fondation, contribue à la mise en place de laboratoires de qualité, impliqués dans le diagnostic et la surveillance des maladies infectieuses et dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens. Des laboratoires qui, en 2020, ont été capables de faire face à l’urgence et d’absorber la montée en puissance des capacités de diagnostic de la COVID-19.

Une expertise opérationnelle de la conception et la rénovation des laboratoires

La Fondation Mérieux a développé une solide expertise dans le renforcement des infrastructures de laboratoire et participe à de nombreux projets de construction ou de rénovation dans le cadre de collaborations avec les autorités locales, des associations et des institutions nationales et internationales.

Au-delà de la mise en place d’environnements adaptés à l’examen biologique (infrastructures, équipements, systèmes informatisés, gestion des déchets, etc.), la Fondation se concentre sur le développement des compétences des personnels de laboratoire, afin d’optimiser le potentiel de ces structures. Elle accompagne également la gestion et l’efficience des laboratoires afin de garantir leur autonomie et assurer leur rôle indispensable au sein des systèmes de santé. La Fondation contribue également à la consolidation de systèmes de laboratoires en lien avec les autorités sanitaires nationales afin de maximiser l’impact des activités de laboratoire sur la santé publique.

2020, une année d’accélération

L’année 2020 a mis en lumière le rôle primordial du diagnostic biologique, illustré par le slogan « test, test, test » du directeur général de l’OMS alors que la pandémie de COVID-19 désorganisait les structures de soin des pays aux dispositifs de santé parmi les plus robustes. Elle a également fait entrer le terme de test PCR* dans le langage courant et a démocratisé son utilisation dans les pays en développement où son introduction était encore balbutiante.

Ainsi, plusieurs de nos projets d’appui au diagnostic se sont trouvés au cœur des enjeux de la lutte contre la COVID-19 en 2020 et ont bénéficié de financements supplémentaires accordés par nos partenaires. Cet effort significatif fléché sur la COVID-19 a bénéficié au renforcement général des capacités des laboratoires. En parallèle, les équipes de la Fondation ont tout mis en œuvre pour assurer la continuité des projets en cours, en particulier l’accès aux services de laboratoire pour le suivi des personnes vivant avec le VIH et des traitements contre la tuberculose.

*Technique de diagnostic moléculaire PCR : Réaction en chaîne par polymérase

© Martin Grosjean

Accès au diagnostic biologique

Projets de diagnostic biologique

Asie du Sud-Est

SEALAB

Construction d’un réseau de laboratoires

Madagascar

EVAMAD

Accès à la charge virale VIH et renforcement du système de santé à Madagascar

RDC

Labo containers

Lancement des activités de laboratoire a Goma en RDC

Guinée

LABOGUI

Mise en oeuvre d’une politique nationale de biologie médicale en Guinée

Myanmar

Surveillance RAM

Projet Fleming Fund

Afrique de l’Ouest

RESAOLAB

En première ligne dans la lutte contre la pandémie de COVID-19

International

Initiative qualité

Garantir la fiabilité des résultats des tests de laboratoire

Afrique de l’Ouest

REDISSE

Renforcement des laboratoires de surveillance épidémiologique

Afrique

G5Sahel

Alliance pour la biosécurité et la biosûreté au Sahel

Haïti

SPHaïtiLab

Définition d’une stratégie nationale de santé publique

Sénégal

DiaTROPIX

Faciliter l’accès à des tests diagnostiques rapides de qualité

Domaines d'activité

Recherche appliquée

Le renforcement des capacités de recherche des pays à ressources limitées est une condition essentielle à la mise en œuvre d’actions de santé publique adaptées aux priorités nationales. Forte d’une présence locale grâce à son réseau de laboratoires partenaires et d’une grande connaissance du terrain, la Fondation Mérieux accompagne la mise à niveau des infrastructures et des compétences. Elle vise ainsi l’autonomie et la pérennité des structures de recherche appliquée dans ces pays.

La Fondation Mérieux œuvre pour faciliter et valoriser la recherche appliquée dans les pays en développement dans le cadre de collaborations avec des instituts de recherche publics et privés, d’envergure internationale ou locale. Elle anime un réseau de laboratoires d’excellence implantés au cœur des foyers infectieux, le réseau GABRIEL, dont plusieurs membres ont été nommés laboratoire de référence dans leur pays respectif. A ce titre, ils jouent un rôle important dans le contrôle et la surveillance de la pandémie de COVID-19.

Priorité aux actions transversales et durables

Après avoir enregistré une phase de croissance importante au cours des dix dernières années et contribué à la création d’un vaste réseau d’expertises scientifiques à travers notamment la création des Laboratoires Rodolphe Mérieux et la mise en place du réseau GABRIEL, la Fondation Mérieux a réorienté en 2020 sa stratégie scientifique autour de la continuité des actions d’amélioration de l’accès au diagnostic et bénéficiant directement aux populations des pays en développement.

La priorité est ainsi donnée aux actions de recherche structurantes contribuant à :

  • promouvoir l’accès au diagnostic et à l’innovation diagnostique ;
  • renforcer les capacités de recherche en lien direct avec les communautés les plus vulnérables ;
  • soutenir les projets d’intervention communautaire ayant un impact sur la prévention et le traitement des pathologies infectieuses, notamment des enfants, dans les pays et communautés les plus défavorisés.

Cette stratégie illustre la volonté de décloisonner les actions de la Fondation et capitaliser sur l’expertise développée autour de trois thématiques prioritaires : les infections respiratoires aiguës, la tuberculose et la résistance aux antimicrobiens.

Encourager l’autonomie des structures de recherche

En 2020, la Fondation a également réaffirmé sa volonté de s’appuyer sur les écosystèmes scientifiques locaux pour accélérer le transfert de l’innovation vers les pays du Sud et renforcer les capacités de recherche des pays où elle opère. Avec la fermeture du Laboratoire des Pathogènes Emergents à Lyon, la Fondation recentre son engagement sur le renforcement de l’ancrage local, de l’autonomie et de la prise d’initiatives des Laboratoires Rodolphe Mérieux et autres membres du réseau GABRIEL.

Son expertise technique et scientifique est ainsi réorientée sur des travaux collaboratifs : des liens étroits ont été établis avec trois équipes académiques engagées dans des actions Nord/Sud et internationalement reconnues dans leurs domaines respectifs (voir encadré). Ces collaborations ont vocation à capitaliser sur les complémentarités d’expertises (expertise de terrain pour la Fondation et expertise technico-scientifique et médicale des collaborateurs académiques) afin d’optimiser la pertinence et l’impact des programmes de recherche sur la santé des populations.

Collaborations académiques

En 2020, la Fondation Mérieux a consolidé ses compétences de recherche nécessaires au renforcement des capacités des équipes des pays du Sud, à travers l’établissement de collaborations stratégiques avec des chercheurs académiques sur trois thématiques clés :

  • Résistance aux antimicrobiens avec l’équipe de Jean-Yves Madec de l’Anses (Agence nationale sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), laboratoire de référence auprès de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) et de l’OIE (Organisation Mondiale de la Santé animale) ;
  • Tuberculose avec l’équipe d’Oana Dumitrescu et de Florence Ader des Hospices Civils de Lyon, dont les compétences en recherche fondamentale, translationnelle et clinique sont reconnues par la communauté scientifique internationale ;
  • Infections respiratoires aiguës avec l’équipe de Manuel Rosa-Calatrava et de Bruno Lina du laboratoire VirPath (Université Claude Bernard, Lyon), une équipe reconnue dans la recherche physiopathologique et clinique des infections respiratoires et l’analyse de nouveaux antiviraux, et liée au centre national de référence sur les virus respiratoires.

Quarraisha Abdool Karim, lauréate du Prix Christophe Mérieux 2020

Le Prix Christophe Mérieux 2020 a été remis à Quarraisha Abdool Karim pour ses travaux sur la prévention et le traitement du VIH en Afrique du Sud. Epidémiologiste des maladies infectieuses, Quarraisha Abdool Karim est directrice scientifique associée du Caprisa (Centre for the AIDS Programme of Research in South Africa).

Ses recherches portent sur la compréhension de l’évolution de l’épidémie de VIH-Sida et sur sa prévention chez les jeunes femmes – qui présentent 60 % des personnes infectées par le virus en Afrique du Sud.

Le Prix Christophe Mérieux, doté d’un financement de 500 000€, est remis chaque année par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux à un chercheur travaillant sur les maladies infectieuses dans les pays en développement. Le lauréat est sélectionné par l’Institut de France sur proposition de la Fondation Mérieux.

© Martin Grosjean

Recherche appliquée

Réseau GABRIEL

Les activités scientifiques et médicales de la Fondation s’appuient largement sur le réseau international GABRIEL (approche globale de la recherche biologique, des maladies infectieuses et des épidémies dans les pays à ressources limitées). Constitué de laboratoires d’excellence dans les pays en développement, ce réseau participe au renforcement des capacités de recherche par le développement d’études collaboratives, le transfert de technologie, l’organisation de formations et le partage d’expériences. Il participe ainsi directement à l’amélioration des capacités de surveillance et de recherche sur les maladies infectieuses ayant un impact majeur sur la santé publique.

Le réseau GABRIEL compte 20 membres dans 16 pays, sur quatre continents : huit Laboratoires Rodolphe Mérieux (créés par la Fondation Mérieux grâce au soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux) et des instituts de recherche académiques, universitaires ou hospitaliers, publics ou privés. En 2020, l’Institut de Médecine Tropicale de l’Université de Sao Paulo au Brésil a rejoint le réseau. Il travaillera en lien étroit avec le Laboratoire Rodolphe Mérieux de Rio Branco dans l’État d’Acre, auquel il apportera son soutien dans le domaine des arbovirus.

En décembre 2020, un webinaire a été organisé autour de quatre sujets d’intérêt partagé : comment se préparer à la prochaine épidémie, la vaccination pédiatrique, les vaccins contre la tuberculose et la lutte contre la résistance antimicrobienne en temps de pandémie.

Susciter la collaboration scientifique internationale

Afin d’encourager la structuration du réseau GABRIEL autour des trois thématiques de recherche prioritaires (infections respiratoires, résistance aux antimicrobiens et tuberculose) et croiser les compétences des réseaux « recherche » et « diagnostic » de la Fondation, un appel à candidatures a été lancé en 2020 pour le financement de projets collaboratifs impliquant au moins trois membres de GABRIEL et du Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires de Biologie Médicale RESAOLAB. Deux projets ont été sélectionnés et se verront attribuer un financement d’amorçage de 60 000€.

Appui aux jeunes chercheurs

Pour la deuxième année consécutive, la Fondation Mérieux a lancé un appel à candidatures pour le financement de bourses doctorales au sein du réseau GABRIEL (15 000€/an pendant trois ans). En 2020, la bourse a été attribuée à Dalal Nour du Laboratoire Microbiologie, Santé et Environnement de l’Université de Tripoli au Liban. Son projet de thèse porte sur la caractérisation des lignées circulantes de SARS-CoV-2 au nord du Liban.

Le réseau gabriel en chiffres

  • 30 études collaboratives, dont 14 en cours
  • 712 publications entre 2012 et 2020, dont 47 publications collaboratives
  • 900 personnes formées (57 formations tutorielles et 49 ateliers de formation)
  • 7 laboratoires accrédités selon la norme qualité ISO 15189 des 17025

© Fondation Mérieux

Recherche appliquée

Projets de recherche

Infections respiratoires aiguës

Projet NOSO-COR : évaluer le risque de transmission nosocomiale de la COVID-19

Infections respiratoires aiguës

Lari-Rohingyas : analyser l’origine des infections respiratoires en situation de crise humanitaire

Tuberculose

Projet HINTT : évaluation multicentrique d’outils diagnostiques de la tuberculose

Tuberculose

APRECIT : identifier les meilleures stratégies de dépistage de la tuberculose latente

Tuberculose

Diagnostic et management des cas de tuberculoses résistantes en Géorgie

Resistance aux antimicrobiens

TSARA : lutter contre la résistance microbienne à l’hôpital

Resistance aux antimicrobiens

Projet TRICYCLE : détection et surveillance des résistances bactériennes à Madagascar

Autres thématiques

THECA : évaluation d’un nouveau vaccin conjugué contre la typhoïde

Domaines d'activité

Partage de connaissances

ADN de la Fondation Mérieux, le partage des connaissances vise à favoriser la transmission des savoirs entre tous les pays, à promouvoir le dialogue pluridisciplinaire et à développer de nouvelles collaborations.

En 2020, cette activité a connu une profonde mutation, la crise sanitaire ayant mis à mal notre capacité à nous rassembler. La Fondation Mérieux s’est rapidement adaptée pour poursuivre cette mission de transmission des connaissances et maintenir le contact malgré les distances, en s’appuyant sur les nouvelles plateformes et outils digitaux.

La diffusion de l’innovation scientifique est l’un des moteurs de l’action de la Fondation Mérieux dans le monde entier. A travers l’organisation ou la participation à des conférences internationales, des formations et des cours avancés, la Fondation favorise l’échange d’expertise, la circulation des idées nouvelles, l’émulation des scientifiques et des avancées en santé publique au bénéfice du plus grand nombre.

En 2020, le calendrier des formations et des conférences a été bouleversé par la crise sanitaire. De nombreuses rencontres n’ont pu avoir lieu en présentiel, alors même que la gestion de crise exigeait de maintenir d’étroits contacts avec nos partenaires de terrain. Afin que les acteurs de santé restent connectés et continuent d’échanger malgré les restrictions de circulation, de nouveaux formats de communication ont été développés.

Une activité en mutation

Habituellement organisés à l’international et au Centre des Pensières, centre de conférences de la Fondation Mérieux à Annecy (France), plusieurs événements ont été reportés ou annulés en 2020. Certains ont pris d’autres formes : webinaires, format hybrides présentiel-distanciel, MOOC (massive online open course) pour les formations, etc.

Un grand nombre de webinaires sur les sujets au cœur de l’actualité sanitaire ont permis de rassembler des experts internationaux et d’offrir des contenus de haute qualité à une large audience. Au total, plus de 30 conférences en ligne ou hybrides ont été organisées en 2020. La crise sanitaire a confirmé l’absolue nécessité de partager et diffuser les savoirs et de favoriser l’échange d’expériences entre pays face aux épidémies et à la menace grandissante de la résistance aux antibiotiques notamment.

Cours avancés

Les trois cours avancés de la Fondation Mérieux, sur le vaccin (ADVAC), le diagnostic (ACDx) et la résistance aux antibiotiques (AMR), qui réunissent chaque année plusieurs dizaines de participants au Centre de conférences des Pensières, ont été annulés et reportés à 2021. Des webinaires ont été organisés pour maintenir le contact et partager des savoirs dans ce contexte de pandémie.

Conférences scientifiques

En collaboration avec un large réseau d’experts internationaux, la Fondation Mérieux organise des conférences scientifiques rassemblant les différents acteurs de la santé sur les grands sujets d’intérêt scientifique et médical. En 2020, ces conférences ont pris la forme de webinaires en ligne.

Initiatives de Santé publique

La Fondation Mérieux contribue à plusieurs initiatives globales de santé publique. Basés sur la complémentarité des expertises et la mise en commun de ressources issues du secteur public et du secteur privé dans différentes régions du monde, ces partenariats jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les maladies infectieuses.

Les Pensières center for Global Health

Le Centre des Pensières, pôle international de santé publique de la Fondation Mérieux, fonde son expertise sur plus de 40 ans de dialogue et d’engagement au service de la lutte contre les maladies infectieuses. Ce lieu unique et chargé d’histoire, où sont passés de nombreux « chasseurs de virus », venus parler de maladies émergentes et de leur prévention, a été fortement touché par la crise sanitaire. L’année 2020 a été mise à profit pour rénover entièrement la salle de conférences Charles Mérieux, emblématique du Centre. Doté de nouveaux équipements audio-visuels et d’un système de visio-conférence de pointe, le Centre offre désormais une multitude de possibilités d’événements connectés, en présentiel, à distance ou hybrides, pour rassembler les plus grands experts et les acteurs de terrain autour des principales thématiques de santé publique.
© Eric Bergoend

Cours, conférences et initiatives

Cours avancés

Rencontre à distance ACDX

Cours avancé sur le diagnostic

Conférences scientifiques

Rencontres du réseau SIHI : Initiative d’Innovation Sociale en Santé

Webinaires des 9 septembre et 7 octobre 2020 - 70 participants

Conférences scientifiques

5ème Sommet Asiatique sur la Dengue

Webinaire du 28 octobre 2020 - 150 participants

Conférences scientifiques

6ème Congrès « One Health »

Webinaire du 2 novembre 2020 - 100 participants

Conférences scientifiques

Symposium Régional sur les Hépatites Virales (Mekong Hepatitis Symposium)

Webinaire du 23 novembre 2020 - 60 participants

Initiatives de Santé publique

Partenariat mondial contre le choléra

Global Task Force on Cholera Control (GTFCC)

Initiatives de Santé publique

Acceptation de la vaccination

Vaccine Acceptance Initiative

Initiatives de Santé publique

Coordonner la recherche sur les maladies infectieuses

GloPID-R : Global Research Collaboration for Infectious Disease Preparedness

Domaines d'activité

Actions mère-enfant

Dans une démarche de santé globale, la Fondation Mérieux s’engage en faveur de la santé et du bien-être des populations vulnérables des pays dans lesquels elle intervient. Cet engagement couvre des programmes d’accès à l’éducation, à l’hygiène et aux soins, et vise en priorité les femmes et les enfants, premières victimes des situations de crise ou d’insécurité.

Parce que le progrès de la santé dépend des conditions de vie d’une population, la Fondation Mérieux soutient localement les projets humanitaires apportant assistance aux communautés réfugiées, déplacées ou démunies. Ces projets ont pour objectif d’améliorer l’accès aux besoins primaires, tels que l’hygiène, le logement ou l’éducation, qui constituent autant de leviers de prévention des maladies infectieuses. De nombreuses activités sont menées à destination des enfants et des adolescents, qui contribuent fortement à la compréhension et à la diffusion d’une culture de prévention des risques infectieux au sein des communautés.

Cette intervention s’appuie sur les compétences de nos partenaires locaux et des ONG avec lesquelles la Fondation entretient des liens étroits sur le terrain, parfois depuis de longues années comme à Madagascar ou en Haïti, et qui ont une connaissance précise du contexte local et des besoins les plus urgents.

Ces activités sont majoritairement financées par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux dans le cadre d’un partenariat étroit entre les deux fondations familiales.

Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux

Fondation familiale indépendante créée en 2001 et placée sous l’égide de l’Institut de France, la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux consacre l’essentiel de ses ressources au financement de projets sur le terrain. Elle s’appuie sur l’expertise et les moyens humains de la Fondation Mérieux, à laquelle elle confie la mise en œuvre opérationnelle de ses programmes.

Actions mère-enfant

Projets mère-enfant

Liban

Ouverture du centre médical de Douris (Plaine de la Bekaa)

Madagascar

Inauguration du lycée Alain Mérieux

Mali

Mise en service de la maternité de Sirakoro

Mali

Soutien à l’association santé Mali Rhône-Alpes (SMARA)

Irak

Ouverture de l’école de Qaraqosh

Cambodge

Soutien à l’association enfants du Mékong

Irak

Centre d’accueil pour femmes et enfants Yézidis

Afrique

Partenariat avec le Samusocial

Vietnam

Partenaire de Vietnam Espérance

Haïti

Promotion de la micro-finance

Mali

Éducation à la science et la santé

Madagascar

Éducation à la santé

Madagascar

Lutte contre la malnutrition

International

Small Grants